AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dame Eveana, jeune fille de la noblesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eveana
Dame de la noblesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 25
Rang : noble
Race : humaine
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Dame Eveana, jeune fille de la noblesse   Ven 6 Juin - 4:10

Nom: Solannys

Prénom: Eveana

Nom utilisé: Eve (pour les intimes) Dame Eveana (en public)

Race: Humaine

Rang: jeune fille de la noblesse

Age: 17 ans

Lieu de naissance: Istar, quartier luxieux

Famille:
Père: Asymar Solannys, noble, 45 ans
Mère: Tarvia Solannys, noble, 38 ans
Oncle: Amaltyr Solannys, prêtre-roi, 39 ans

Physique:
La salle était peu éclairée, seul un faible halo se dégageait d’une bougie posée savamment pour que le mince rayon illumine les traits de la jeune femme négligemment assise dans un fauteuil profond.
Le peintre pris une profonde inspiration puis plongea son pinceau dans la peinture. Il était plus que difficile de représenter les traits de la demoiselle qui siégeait en face. Son visage fin mangé par deux grands yeux bleus était encadré par une chevelure brune aux reflets roux, soigneusement coiffés en une série de broches et autres accessoires de luxe. Sa peau aussi blanche que de la crème disparaissait sous une riche robe de soie rouge qui faisait écho à ses lèvres roses et pleines, finement pincées, et nobles.
De taille moyenne et de fine taille, la demoiselle est toute en proportion, elle n’a rien en trop et rien ne lui manque. Une belle femme, en effet.
Le peintre sentit des gouttes de transpiration couler le long de sa nuque, il n’osait pas poser le premier trait. Tant de grâce et d’élégance réunies étaient impossible d’être reproduites. La jeune femme leva son visage pointu vers l’artiste, le fixant de son regard bleu interrogateur. L’homme secoua tristement la tête et entama son travail.

Personnalité:
Eveana est une noble n’oubliant ni son rang, ni son éducation. Eduquée et connaissant le protocole sur le bout des ongles, elle s’enveloppe avec grâce d’une couche d’hypocrisie et de bonnes manières.
Fille unique, elle est une enfant gâtée qui en devient exigeante et qui a des tendances colériques lorsque ce qu’elle désire n’arrive pas dans les minutes qui suivent. Manipulatrice à souhait, elle n’hésite pas à utiliser son pouvoir de séduction dont elle a parfaitement connaissance, ayant pour but de devenir LA plus grande dame d’Istar.
Son masque de douceur, de bonnes manières et de suavité ne manque pas d’attirer la gente masculine qui se bouscule à ses portes et l’adule. Il n’est donc pas étonnant de la voir jouer au chat et à la souris avec ces messieurs, se faisant souvent accompagner du plus offrant.
Cependant, lorsqu’elle est à l’abri des regards, la dame redevient la peste qu’elle est, froide (presque glaciale), mais peu connaissent ce visage.


Histoire:
La nuit était plus que fraîche. Des flocons avaient commencés à montrer leur minois blancs en début de soirée et tombaient désormais à flots. Asymar avait brevement espéré que son frère soit présent pour la naissance de leur premier enfant, mais celui-ci était très occupé ces temps-ci, il avait fait envoyé un billet comme quoi le travail avait commencé mais le messager n’était pas encore revenu. Détournant ses pensées de son frère, il se tourna vers Tarvia, caressant doucement ses longs cheveux bruns et attrapant fermement la main de sa femme. L’homme avait dû faire preuve de toute l’autorité dont-il était possible pour être autorisé à assister à l’accouchement. Les sages-femmes lui avaient d’abord lancé des regards meurtrier puis s’étaient totalement désintéressés, totalement occupées à la naissance d’un nouvel être. S’ensuivi une heure de souffrance pour Tarvia avant qu’un bout de nez fasse son apparition. Asymar se vit confier le nouveau-né pendant que les sages femmes coupaient le cordon ombilical. Il observa l’enfant qui s’était mis à hurler de douleur lorsque les premières bouffées d’air avaient envahi ses poumons, puis il s’était rapidement calmé. Tarvia observa sa fille, elle était aussi blanche que la neige qui tombait à l’extérieur, s’était un signe…Elle caressa avec tendresse la joue de l’enfant en murmurant son nom ; Eveana.

Une petite fille courait dans les couloirs. Elle se stoppa net devant les cuisines, attirée par les effluves provenant des fourneaux. Une odeur de pain chaud émanait de la pièce, emportée de-ci de-là par le mouvement des cuisiniers et des apprentis. L’estomac gourmand de la petite l’emporta sur les règles instaurées par ses parents, elle se glissa donc par l’entrebâillement de la grande porte en chêne gravé pour se faufiler parmi l’activité incessante des cuisines. Elle parvint enfin à ce qu’elle cherchait : une tourte aux fruits rouges refroidissait à son grès au bord d’une fenêtre. Avec un sourire charmeur elle se tourna vers le gros cuisinier qui s’affairait à rouler de la pâte en petits boudins. Elle ne pris même pas la peine de parler, désignant simplement l’objet de sa convoitise du doigt. Le cuisinier eu un sourire et secoua doucement la tête en signe de négation, sa maîtresse lui avait formellement interdit de céder aux caprices actuels de sa fille, elle tentait désespérément de lui inculquer les bonnes manières mais la demoiselle avait été trop gâtée jusque là pour les acquérir en un jour. La fillette fronça les sourcils et réitéra sa demande, elle essuya un nouveau refus. Sentant le mécontentement monter, elle se campa sur ses deux pieds puis se mis à hurler en frappant du pied gauche. Tous savaient qu’elle avait un caractère colérique et évitaient donc de la fâcher, mais c’était devenu dur avec les nouvelles règles de maison. Alerté par les cris, son père apparu dans la pièce et les marmitons se précipitèrent sur les côtés pour faire place. Il observa un instant sa fille puis avec un soupir il lui donna la tourte à l’enfant. Elle avait encore gagné.

La journée était belle et ensoleillée pour la saison, Eveana en avait profité pour sortir. Depuis qu’elle avait atteint l’âge de 15 ans, elle avait pu remarquer que l’attention des garçons à son égard s’était intensifiée en même temps que la taille de sa poitrine. A l’âge de 9 ans, elle avait fini par céder à ses parents en acceptant les trois heures journalières d’apprentissage au maintient de soi qu’apprenaient toutes les dames de la maisonnée. De plus, son envie de plaire s’était intensifié avec la visite de son oncle qui lui avait conter le monde extérieur et toutes les balles dames et les beaux chevaliers qui y vivaient. La plus part du récit n’était sûrement que pure invention, mais ça avait plus à la fillette qui avait appris toutes les bases le plus vite possible. Plus elle en connaîtrait, plus elle avait de chance d’être enfin acceptée aux bals. Un garçon s’approcha d’elle, lui tendant une fleur tout en lui faisant part des répliques philosophiques qui s’étaient emparées de lui à la vue de sa beauté. Amusée, la jeune fille décida de jouer encore un peu avec lui, et pour cela elle lui lança un regard qui aurait pu faire fondre le plus chaud des glaçons.

Depuis hier elle avait 17 ans. Enfin ! Quoi que… Un mariage forcé ne tarderait sûrement pas, et elle refusait cette option. Un mari n’était qu’une entrave, elle se devait de devenir LA plus grande dame. Beaucoup avaient déjà entendu parler de sa grâce, mais encore trop peu à son goût… De plus il lui restait de nombreuses rivales à éliminer. Non décidemment un mariage n’était vraiment pas le bienvenu… C’est sur cette idée qu’elle s’enroula dans ses couvertures et sombra dans un sommeil agité.


Dernière édition par Eveana le Ven 6 Juin - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Dame Eveana, jeune fille de la noblesse   Ven 6 Juin - 7:20

Bonjour!
Eh bien, pas grand chose à dire! La fiche est presque parfaite (quelques petites fautes qui traînent mais c'est vraiment du "chipotage" de ma part) et elle respecte parfaitement l'idée du personnage de départ!

Bienvenue en jeu donc!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://istar-citedesdieux.forum-actif.net
 
Dame Eveana, jeune fille de la noblesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Idees Enterrement vie de Jeune fille.. help !
» chambre de jeune fille, choix des couleurs, style romantique
» montre automatique pour jeune fille
» WOOPY Une belle jeune fille avec un handicap REF (53) ADOPTE
» Une jeune fille dans la PA A.M.O.U.R.E.U.S.E des animaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istar, cité des dieux :: Administration :: Registre :: Fiches validées :: Habitants de la Cité-
Sauter vers: