AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite explosion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Une petite explosion...   Dim 11 Mai - 5:58

C'était une belle journée comme tant d'autres à Istar, il y avait un grand soleil alors que Vanir se réveillait en grommelant :

« Aah ! Il faut encore que j’aille travailler ça m’exaspère ! »Dit-il en se levant péniblement.

Une fois levé, le mage des robes noires se dirigea vers son armoire pour se changer et enfiler sa grande robe de mage de la couleur de la nuit. Il la passa puis alla faire sa toilette. Une fois faite, il se dirigea vers son bureau pour trouver une idée de ce qu’il allait faire ce matin. L’elfe étant mal organisé, des papiers traînaient et s’empilaient sur le grand bureau. En voyant un grimoire de magie offensive, Vanir pensa qu’il pourrait faire un sort de feu, ce matin. Sur ce, il prit la direction de la porte de sa chambre.

Il n’y avait pas beaucoup de monde dans les couloirs, ce matin, et c’était tant mieux. Vanir n’avait vraiment pas envie de rencontrer beaucoup de gens, aujourd’hui. Il se dépêcha d’aller dans son laboratoire et ouvrit son grimoire à la page du sort sur lequel il allait travailler.

* Il est écrit de faire attention avec ce sort car il peut être dangereux. Peuh, c’est pour les minables, ce genre de recommandation, je n’en ai vraiment pas besoin ! *Pensa-t-il.

L’elfe noir alla dans un coin vide de la pièce pour se préparer à lancer son sort de feu, et lut les instructions. Il se concentra pour le lancer, et commença à incanter, le sort était relativement long. Au milieu de l’incantation, l’attention de Vanir se porta sur une tâche noire sur le mur. Une araignée. L’elfe n’aimait vraiment pas les araignées, mais il se rappela que le sort exigeait une grande concentration quand le sort se mir à aller dans n’importe quel sens, et finit sa course dans une grande explosion.

L’explosion envoya valser Vanir à l’autre bout de la pièce, le blessant.

« Et merde, j’ai encore oublié mes sorts de soin ! »S’exclama le mage en essayant de s’asseoir, sans succès.

Au moins l’araignée est morte, pensa-t-il, mais il déchanta en reconnaissant une tâche sombre près de lui. L’elfe noir espérait au plus profond de lui que personne n’avait remarqué sa petite erreur, mais il déchanta une fois de plus lorsqu’il vit une silhouette à l’entrée du labo.

« Zut… On m’a découvert … »Dit-il simplement quand la personne s’approcha de l’endroit où il était allongé dans un piteux état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Dim 11 Mai - 6:51

Cette partie de la tour de Haute Sorcellerie d’Istar était dévolue aux laboratoires, et plus précisément, aux laboratoires des mages des robes noires. Ceux des autres ordres étaient situés un peu plus loin, au début du couloir. Théoriquement, la jeune femme n’aurait donc pas du se trouver là.

Vêtue d’une robe blanche indiquant son alignement sans aucune ambiguïté possible, elle paraissait très jeune et un peu déplacée au milieu des quelques robes noires qui traversaient le couloir d’un pas pressé. Mais l’un des avantages d’avoir été nommée chef des robes blanches étai qu’Adrea pouvait se déplacer à sa guise dans n’importe quelle partie de la Tour sans risquer de s’attirer autre chose que des regards mécontents. D’ailleurs, même s’ils la regardèrent de travers, les quelques mages qu’elle croisa n’osèrent rien dire et la saluèrent même d’un rapide signe de tête.

Bientôt, elle se retrouva seule dans le couloir et frappa à l’une des portes. Elle désirait s’entretenir d’une affaire assez urgente avec un fidèle de Nuitari et ne l’ayant pas trouvé dans sa chambre, elle avait décidé de venir frapper à son laboratoire. Théoriquement, ceux-ci n’étaient pas attribués à un seul mage en particulier mais dans les faits, les jeteurs de sorts les plus puissants veillaient à préserver leur intimité et seules quelques salles étaient ouvertes à tous les magiciens de passage.

Pensant que celui qu’elle cherchait n’avait peut être pas entendu, Adrea frappa de nouveau. Sans succès. Peut être était-il parti en voyage ? Le mieux était d’interroger le chef de leur ordre. Elle s’apprêta donc à repartir pour mettre cette idée à exécution lorsqu’une terrible explosion retentit dans un des laboratoires voisins.

Ce genre d’accidents n’étaient pas rares et la tour avait été conçue de manière à ce que seule les lieux de l’explosion soient dévastés. Aussi, après le choc assourdissant, rien en apparence ne semblait changer dans le couloir. Seule une porte noircie d’où s’échappait une fumée grise témoignait de ce qui venait de se passer.

Adrea songea sans se départir de son calme que, si la Tour était protégée de ce genre d’événements fâcheux, le mage qui se trouvait à l’intérieur de la pièce en revanche, devait s’être pris la déflagration de plein fouet. Sans hésiter, elle poussa donc la porte à demi calcinée et à travers la fumée chercha à distinguer la victime de l’accident. Ce furent les mots du mage noir qui lui indiquèrent sa position.

Vanir. Elle n’appréciait pas beaucoup cet elfe arrogant et un instant, elle fut sur le point de se réjouir de son sort. Mais Adrea était d’une grande compassion aussi chassa-t-elle bien vite ces pensées pour s’agenouiller à côté du blessé.

« Ca va aller…Ne bougez pas, je vais lancer un sort de soin. » Déclara-t-elle avant de commencer sans plus attendre son incantation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Sam 17 Mai - 7:01

Dans un piteux état, Vanir regarda la silhouette s’approcher dans la fumée de l'explosion qui avait eu lieu dans cette pièce. Plus elle s’approchait et plus le mage noir pouvait la décrire. Il remarqua que c’était une femme, puis qu’elle était une mage blanche. Quand elle fut assez près, Vanir la reconnut : c’était Adrea, chef des robes blanches, il l’avait déjà vue, mais il ne la connaissait pas vraiment. D’après son air, L’elfe pensa qu’elle était venue pour l’aider. Il en fut certain lorsqu’il l’entendit lui dire qu’elle allait l’aider et qu’elle commença à incanter un sort de soin.

*Je ne dois pas la laisser faire, je dois l'empêcher de me soigner !*Pensa-il, car recevoir de l’aide de la part d’un mage des robes blanches porterait un sacré coup à son honneur, et même si ça ne se savait pas, il ne voulait pas qu'elle l'aide ! Dans un effort qui lui parut surhumain, il réussit à se mettre dans une position assise qui était moins gênante que celle dans laquelle il se trouvait il y avait un moment. Même s'il souffrait et qu'il n'arrivait pas à se souvenir de ses sorts de soins, l'elfe savait ce qu'il avait à faire, il devait la repousser, et ce à tout les prix, quitte à être méchant avec elle.

" Je peut me débrouiller seul. Je n’ai pas besoin de l’aide d’une humaine, ça va aller."Répondit-il à la mage blanche, malgré son état qui prouvait le contraire. IL essaya de se lever, mais sans succès. IL devait absolument l'empêcher de le soigner.

"Laissez moi tranquille, allez vous-en ! "Cria-t -il finalement à l'attention de la chef des mages blancs, mais il doutait sérieusement qu'elle allait arrêter si facilement, car il savait de réputation que la mage blanche était d'une grande gentillese et d'une grande compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Dim 18 Mai - 4:47

Malgré tout son sang froid, la réaction de Vanir surprit Adrea. Perdant sa concentration, elle se trompa dans une syllabe ce qui fit échouer son incantation. L’aura qui avait un instant entouré les mains du chef des robes blanches disparut, laissant de nouveau place à l’odeur de brûlé et à l’épaisse fumée. Sans rien dire dans un premier temps, la jeune femme fixa l’elfe noir. Il était toujours en mauvais état mais avait réussi à s’asseoir.

Puis, fidèle à sa réputation, le jeteur de sorts de l’ordre des robes noires lui cracha des paroles peu amènes à la figure. Toutefois, malgré ses efforts, il ne parvint pas à se relever. Un peu dubitative, Adrea se demanda comment il parvenait à garder autant d’arrogance dans un moment pareil. Outre le fait qu’il avait fait exploser son laboratoire suite à une erreur, il se trouvait à terre, blessé et visiblement incapable de s’en sortir seul.

« Vous avez fait échouer mon sort… » Finit-elle par lui faire remarquer d’une voix détachée.

Sachant pertinemment qu’il méritait qu’on le laisse à son sort, le chef des robes blanches ne bougea pourtant pas d’un millimètre.

« C’est dommage parce que vous ne pouvez pas vous en sortir seul… » Continua-t-elle sur le même ton.

Il ne disposait certainement pas de sort de soin. Les mages noirs avaient la curieuse habitude de concentrer tous leurs efforts sur des sortilèges offensifs. Vanir ne devait pas faire exception à la règle.

« Si je pars, vous mourrez. Je suppose que malgré toute votre arrogance ce n’est pas ce que vous désirez. » Termina-t-elle en fixant l’elfe dans les yeux.

Puis, sans attendre sa réponse et bien décidée à ne pas se laisser déconcentrer cette fois-ci, elle recommença à incanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mer 21 Mai - 4:06

Vanir, toujours assis par terre dans une position plus que lamentable pour un mage des robes noires, écouta les paroles de la mage des robes blanches. Sa dernière phrase surprit l’elfe, il n’aurait certainement pas imaginé que Adrea dirait quelque chose de tel. Sans perdre son sang froid pour autant, il restait persuadé que la mage ne devait pas l’aider et il devait l’en empêcher. Vanir savait que si elle ne l’aidait pas, il saurait tout de même s’en sortir, ce n’était pas cette petite explosion de trois fois rien qui le tuerait, ou pire encore à ses yeux, le ridiculiserait.

« Je ne mourrai pas ici, j’en suis convaincu. »Et comme pour accompagner ses paroles, il essaya une fois de plus de se lever.

En réunissant ses forces, il parvint à mettre un genou à terre, comme pour justifier ses paroles avec des actes. Peu après, Vanir, épuisé, s’écroula à terre et revint dans une position assise. Cela n’avait pas d’importance aux yeux de l’elfe noir, il devait empêcher cette humaine de le ridiculiser, c’était la seule chose qui avait de l’importance pour le moment.

« Je vous le répèterai encore une fois, laissez moi tranquille ! »Cria-t-il en appuyant cette fois-ci ses paroles d’un violent coup de poing contre le sol encore chaud à cause l’explosion qui avait eu lieu dans cette pièce.

Vanir s’énerva intérieurement : quand allait-elle donc arrêter d’essayer de le ridiculiser ? Il savait qu’elle ne l’aidait certainement pas dans ce but, mais elle le faisait quand même ! Adrea faisait sûrement ça par simple gentillesse, malgré le fait que l’elfe ne le voulait pas. Il jeta un coup d’œil rapide à la mage des robes blanches et s’aperçut que son sort touchait à sa fin. Non ! Impossible, elle ne devait pas le faire ! Son esprit étant trop occupé, il ne l’avait pas entendu incanter !

« Partez ! Je ne veux pas que vous m’aidiez ! » Finit-il par crier en réunissant ses dernières forces…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Jeu 22 Mai - 5:11

Cette fois-ci Adrea ne perdit pas son sang froid. Si elle entendit vaguement la voix de l’elfe noir, si elle décela bien un mouvement de sa part, la concentration du chef des robes blanches ne faiblit pas. Sa voix prit de plus en plus d’ampleur et, emportée par la magie, la jeune femme perdit peu à peu conscience du monde qui l’entourait. Seuls comptaient les précieuses syllabes qui franchissaient ses lèvres, car elles étaient l’Art, la chose la plus importante à ses yeux.

Trois fois, elle répéta les mêmes mots, en changeant subtilement leur ordre. Et, bien que ce fut un sort de guérison relativement simple, le mage connut l’instant d’extase propre à la magie et à son utilisation. Oui, elle avait délibérément choisi de ne pas lancer une incantation complexe. Tel qu’elle le connaissait Vanir était capable de n’importe quoi pour la faire échouer. Et puis, ainsi, il pourrait en tirer la satisfaction de n’avoir pas été totalement remis sur pied par une simple humaine. Dérisoire, certes, mais la jeune femme avait, depuis sa nomination, appris à ne pas heurter les susceptibilités.

Posant ses mains entourées d’un halo bleuté sur les blessures de l’elfe, elle vit les plaies se refermer lentement sous l’action de la magie. C’était sans doute ce qu’elle préférait dans son métier. Voir les choses se réparer, reprendre vie sous ses doigts. C’était pour cette raison qu’elle avait voulu devenir prêtre, puis qu’elle avait choisi de prêter allégeance à Solinari, dieu de la magie blanche. Elle aimait aider les gens. Y compris lorsque ceux-ci étaient trop fiers pour l’accepter.

« Voilà. » Déclara-t-elle simplement à l’elfe, s’attendant à voir son courroux s’abattre sur elle d’un instant à l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Sam 31 Mai - 5:33

Non, ce n’était pas possible. Elle ne l’avait pas fait. Vanir devait forcément être en train de rêver ! Malgré ses ordres de le laisser tranquille, la mage des robes blanches avait soigné l’elfe noir. L’elfe ne le voulait pas, mais elle l’a tout de même fait, pour lui, c’était comme si qu’elle venait de le tuer, car à ses yeux, elle avait en tout cas ruiné la réputation qu’il s’était faite, oui, aussi horrible que cela puisse lui paraître, une mage des robes blanches venait de l’aider. Il allait d’ailleurs lui en toucher deux mots qui ne seraient pas très jolis à entendre :

« Qu’avez-vous fait, humaine, je vous avait dit de ne pas me soigner ! Vous n’écoutez donc jamais rien ? »Hurla-t-il en se levant brusquement.

L’elfe était fou de rage. Il devait se déchaîner contre quelqu’un, et, justement, l’actrice du drame qui venait de se dérouler était là, devant ses yeux. C’était donc contre elle qu’il allait libérer sa colère.

« Vous rendez vous compte de ce que vous venez de faire, en me soignant ? Vous venez d’anéantir ma réputation ! »Hurla-t-il une nouvelle fois.

Vanir se contenait tout de même, car il savait quand même qu’elle était la chef des mages blanches et qu’il lui devait le respect. Il n’aurait donc pas recours à des propos vexant ou qui pourraient provoquer quelque chose que l’elfe regretterait quand il serait sorti de cet état où ses pensées n’étaient pas les mêmes que habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mar 3 Juin - 5:10

A voir la tête de l’elfe lorsqu’il comprit qu’elle l’avait soigné, Adrea s’attendit au pire. Evidemment, le bon sens le plus élémentaire interdisait au mage noir de s’en prendre de quelque façon au chef de l’ordre des robes blanches mais la jeune femme n’était justement pas certaine que Vanir soit encore doté d’une once de bon sens.

Les elfes avaient un sens de l’honneur surdéveloppé et le spécimen qu’elle avait sous les yeux était sans doute dans le haut du tableau…Bref, simple mesure de prudence, elle garda dans un coin de sa tête un sort de protection. Mais, en apparence, rien ne pouvait laisser croire cela : le chef des robes blanches garda un visage aussi calme qu’une mer sans vents et ne remua pas un cil lorsque l’elfe noir se releva en hurlant.

« Je sais bien que vous auriez mille fois préféré vous vider lamentablement de votre sang au milieu des débris jusqu’à ce que l’on retrouve votre cadavre mais manque de chance, je passais par là ce matin et ma conscience m’a ordonné de vous soigner. » Lâcha-t-elle un poil excédée par cette démonstration de rage.

Sa réputation. Ah ! Voilà ! On y était ! Le cœur du problème. Avec le fait qu’elle n’était qu’une humaine bien sur…Evidemment, elle cumulait les insultes en soignant un elfe alors qu’elle n’était qu’une humaine…

« Inutile de me remercier, bien évidemment. Et ne vous en faites pas pour votre réputation ! Je ne suis peut être qu’une pauvre humaine, de surcroît disciple de Solinari mais je sais tenir ma langue... »

Cette fois-ci, elle s’était relevée. Bien sur, elle n’était pas assez grande pour pouvoir arriver à la hauteur des yeux de l’elfe mais, en cet instant, Adrea fit appel à toute la réserve d’autorité dont elle était capable. La fin de la phrase tomba alors comme un couperet :

« …alors taisez vous donc. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Sam 14 Juin - 7:12

Vanir fut radicalement refroidi par cette réponse plus qu’inattendue. Il savait qu’il n’aurait pas dû s’emporter contre Adrea, mais il ne s’était tout de même pas attendu à une telle réponse venant de sa part. De plus, il ne pouvait rien dire sur cette humaine, car elle était tout de même chef des robes blanches. L’elfe était toujours en colère, mais se força à se calmer pour pouvoir revenir à un état plus normal de sa part. Il trouvait cette humaine vraiment égoïste. Elle ne pensait qu’à elle ! Voulait-il être sauvé, lui ? Bien sûr que non !

« Vous avez de la chance que je vous doive le respect, car sinon je vous aurais déjà… je vous aurais déjà…Ah… Laissez tomber. Vous ne pouvez pas comprendre. Après tout vous n’êtes qu’une humaine, vous n’avez pas d’honneur à préserver. »Lâcha-t-il sur un ton qui exprimait le regret.

Oui, Vanir regrettait de s’être blessé, il regrettait d’avoir été soigné par la jeune mage. Mais par-dessus tout, il regrettait que sa réputation ait pu être anéantie aussi rapidement par un simple sort de soin dont il aurait dû se souvenir. En tournant la tête vers la gauche, il aperçut une fois de plus l’araignée qui lui avait causé tant de soucis. Comment une si petite chose pouvait-elle causer tant de soucis à une personne comme lui ? Vanir se le demandait intérieurement. Il était un puissant mage qui pouvait invoquer des démons, et il avait été blessé par une araignée. Le monstre à huit pattes essaya de s’enfuir mais l’elfe noir l’écrasa d’un violent coup de sa chaussure gauche.

« Toi, non tu ne t’échapperas pas, je te le jure sur le peu d’honneur qu’il me reste ! » Glissa-t-il discrètement en réduisant l’arachnide en bouillie noirâtre dont on ne distinguait rien, ci ce n’était une ébauche de ce qu’elle était deux minutes plus tôt. Une fois ce problème réglé, qui était malheureusement le moindre des deux, il décida de se reconcentrer sur l’autre, qui serait plus compliqué à régler. Il regarda la jeune femme en se demandant ce qu’il allait bien pouvoir faire pour sauver son honneur.

« Je ne vous avait en aucun cas demandé des soins, par conséquent, vous avez agis contre ma volonté. J’exige donc des excuses au plus vite. » Dit-il avec un ton calme retrouvé après avoir écrasé l’araignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mar 17 Juin - 5:46

Bon, voilà que le jeteur de sort des robes noires commençait à se calmer. Soulagée, Adrea songea que l’incident était presque clos. Aussi ne broncha-t-elle pas lorsque l’elfe exprima son impuissance et ses regrets. Parfait. Il avait compris à qui il avait affaire et pliait. Peu importait le reste. La jeune femme était plus qu’habituée à affronter les préjugés que les elfes avaient sur les humains. Si cela pouvait soulager Vanir, eh bien, grand bien lui en fasse, pour sa part, le chef des robes blanches avaient d’autres chats à fouetter et n’avait plus qu’une envie : quitter le laboratoire à moitié détruit et son odeur pestilentielle de brûlé.

Regardant du coin de l’œil le mage passer ses nerfs sur une pauvre araignée, l’humaine risqua un : « Parfait, je vais donc prendre congé. »

C’était sans compter sur l’arrogance défiant toute concurrence de l’elfe noir. Encore une fois, Adrea regretta sa naïveté. Par Solinari, comment avait-elle pu s’imaginer une seule seconde qu’il la laisserait partir aussi facilement ? Voilà à présent qu’il demandait des excuses. N’eut été la situation, la jeune femme aurait certainement éclaté de rire. Mais elle était fatiguée et énervée et, de plus, il était évident que son vis-à-vis, lui, ne plaisantait pas.

*Voilà ce que c’est que d’aider les autres*

Dans ce genre de moments, Adrea comprenait pourquoi les prêtres et les mages au service du bien étaient si souvent montrés du doigt et considérés comme des êtres faibles. Dans un monde où seul le plus fort avait le dernier mot et où chacun ne travaillait qu’à son propre salut, eux, avaient la faiblesse - ou la folie - de croire en l’amitié et en la solidarité. Au final, ils ne recevaient que peu de remerciements, au contraire même. C’était comme si les peuples de Krynn se satisfaisaient de vivre dans un monde de dangers où chacun ne peut compter que sur lui-même.

Mais la jeune femme avait depuis bien longtemps choisi sa voie. A la puissance, elle avait préféré l’abnégation. Même si les autres ne comprenaient pas ce choix, elle savait qu’elle avait la force de s’y tenir…sans pour autant sacrifier sa fierté de chef de l’ordre des robes blanches.

« Hors de question. J’ai fait ce que je devais et, comble de mansuétude, je vous dispense de remerciements. Nous en resterons là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Dim 29 Juin - 10:33

Tiens donc, premièrement Adrea voulait s’éclipser, mais en plus elle n’acceptait pas de lui présenter les excuses qu’il avait demandées ! Imaginait-elle peut-être que tout allait être réglé si facilement ? Il la trouvait bien naïve pour une chef des robes blanches. Peut-être qu’elle n’avait jamais réglé de problèmes aussi épineux, car il était certain que l’elfe des robes noires considérait cet affront des plus terribles, un problème qui serait certes très gênant, mais surtout très compliqué à régler. Mais Vanir en doutait. En tant que mage suprême des robes blanches, elle avait dû avoir à faire à autre chose. Mais pour lui, c’était un cataclysme et il n’allait pas laisser ce crime impuni.

« Vous n’irez nulle part et vous me présenterez des excuses. Est-ce bien comprit ? Je ne compte pas laisser cette affaire se terminer aussi facilement. »

Il était toujours en colère, certes, mais commençait tout de même à être exaspéré. Pourquoi diable Gilean a-t-il crée les humains, mais surtout, pourquoi les avoir fait aussi têtus. Il suffirait qu’elle s’excuse, ce qui aurait été la chose la plus normale après ce qu’elle venait de faire, et tout, enfin presque tout rentrerait plus ou moins dans l’ordre. Mais non. Il fallait qu’elle vienne mettre son grain de sel, et ensuite, soi disant, c’était lui la source du problème.
Il fallait qu’elle comprenne ça.

« Je vous trouve bien égoïste. Pourquoi ne me faites-vous pas des excuses, ce serait mieux pour tout le monde. Qu’est-ce que cela vous coûterait ? Moi en tout cas, ça me sauverait mon honneur. » Dit-il cette fois sans plus aucun ton de colère dans sa voix, malgré qu’il en éprouvât toujours au fond de lui.

« Vous pourrez alors disposer. Ce serait vraiment mieux pour tout le monde. » ajouta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mar 1 Juil - 5:31

Par Solinari, cet elfe arrogant commençait fortement à lui taper sur le système ! Elle qui un instant plus tôt avait été disposée à lui sauver la vie - et l’avait d’ailleurs fait - regrettait à présent cet accès de gentillesse. La réputation de Vanir n’était plus à faire au sein de la Tour de Haute Sorcellerie mais la jeteuse de sorts n’aurait jamais pensé qu’il puisse être aussi odieux. Voilà désormais qu’il osait lui donner des ordres…Avait-il oublié à qui il avait affaire ? La jeune femme ne présentait certes pas le profil typique d’un chef d’un ordre de sorcellerie mais nul mage, elle en était certaine, n’aurait osé s’adresser à elle de la sorte.

Ravalant au mieux sa colère, Adrea se raidit et, lèvres pincées, écouta la suite du petit discours de l’elfe noir. Voilà à présent qu’il jouait la corde sensible…Ce que cela lui couterait hein ? Pas grand-chose en effet, si ce n’était sa propre fierté et la dignité attachée à son rang. Quoique loin d’être aussi pointilleuse sur ce point que les elfes, la jeune femme avait encore assez de bon sens pour savoir que faire marche arrière serait reconnaître qu’elle avait une erreur, ce qui, premièrement n’était pas le cas mais qui, en outre, serait un aveu de faiblesse inacceptable de la part du chef des Robes blanches. Le sorcier vêtu de noir pouvait donc oublier cette option.

Et, histoire de bien le lui faire comprendre, la magicienne consentit enfin à desserrer les lèvres et à lui apporter une réponse.

« Je n’irez nulle part ? Vraiment ? Oubliez-vous qui se tient devant vous elfe noir ? Je n’admettrai aucun nouveau manque de respect, est-ce clair ? » Lâcha-t-elle d’une voix calme mais tranchante.

« N’ayant pas commis de faute, je ne prononcerai aucune excuse et vous ne pourrez rien y changer, tâchez donc de vous y résigner. »

Elle hésita à évoquer le chef des Robes Noires et à proférer une menace en ce sens. Mais l’elfe était, semblait-il, assez intelligent pour comprendre de lui-même, aussi en resta-t-elle là. Mourant toujours d’envie de franchir cette porte et de quitter le laboratoire aux effluves immondes, elle se retint, attendant l’assentiment de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Jeu 24 Juil - 8:07

Vanir sentit que la jeune femme était en colère, et après tout, c’était bien normal vu les propos que lui tint l’elfe noir, mais il remarqua aussi qu’elle contenait cette colère extrêmement bien. Au fond de lui, Vanir ricana. C’était lui qui devait être en colère, pas elle, mais puisque rien ne marchait contre elle pour qu’elle lui présente ses excuses, il allait profiter de cette colère pour obtenir ce qu’il désirait. Il allait l’exaspérer, l’énerver, la fatiguer, pour pouvoir avoir ce qu’il voulait.

« Je sens que vous êtes en colère. Serait-ce à cause de moi ? » ricana-t-il.

La jeune mage refusait toujours de lui présenter des excuses. Mais Vanir ne la laisserait pas s’en aller comme ça. Il continuerait sur la piste qu’il avait trouvé.

« Vous me faites la plus atroce des choses que l’on puis faire à un elfe, vous, une humaine puis vous voulez vous en aller, et c’est vous qui n’acceptez pas de manque de respect de ma part ! Laissez-moi rire! »lâcha-t-il.

« Je vous l’ait déjà dit, vous ne sortirez pas d’ici sans m’avoir présenté des excuses, et que pourriez-vous bien me faire, à part aller vous plaindre et pleurer chez mon chef ? Je ne cèderai pas, et ne vous laisserai pas partir. »
renchérit-t-il encore une fois.

Vanir savait pertinemment qu’elle voulait sortir d’ici mais ne la laissera passer pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrea
Chef des Robes Blanches
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Rang : Chef des robes blanches
Race : Humain
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mer 6 Aoû - 9:56

Adrea était en colère, certes. Le mage noir était proprement insupportable. Mais, plus encore, elle était lasse de ce petit jeu. Si Vanir avait du temps à perdre, ce n’était pas son cas, loin de là même. Répondre au disciple de Nuitari, lui clouer le bec était plus que tentant. Mais une petite voix au fond d’elle incita la jeune femme à garder les lèvres closes. La meilleure solution face à ce genre d’énergumène était encore l’indifférence. Difficile à adopter mais plutôt efficace.

Ce fut donc un regard froid et dénué au possible de toute expression qu’elle posa sur lui. Regard qui ne changea pas lorsqu’il se mit à évoquer « l’atrocité » de ce qu’elle lu faisait subir. Jamais elle n’aurait cru le mage noir aussi théâtral…A croire qu’elle avait mis sa vie en péril...

Et lorsqu’il eut enfin terminé sa petite tirade, elle fit exactement le contraire de ce qu’il désirait : sans aucun égard pour son confrère, la jeteuse de sorts tourna les talons et prit la direction de la porte du laboratoire. Avant de sortir, cependant, elle ne put se retenir de faire une petite pause et de lâcher :

« Et vous ? Que pouvez-vous faire contre moi maintenant que j’ai décidé de partir ? »

Un léger sourire – impossible à distinguer pour l’elfe puisqu’elle lui présentait son dos – lui étira les lèvres et, sans plus de manière, Adrea prit la direction du couloir par lequel elle était arrivée. Un court instant, elle caressa l’idée de jeter un sort d’invisibilité pour être certaine que Vanir ne la poursuivrait pas. Mais elle rejeta finalement cette option, songeant que ce serait-là donner des allures de fuite à son départ. Si l’elfe voulait la suivre, eh bien, grand bien lui en fasse et, mieux encore, s’il voulait la défier, qu’il ne se prive pas. Après tout, ce n’était pas elle qui avait pitoyablement mis le feu au laboratoire en ratant un banal sort de boule de feu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanir
Mage des robes noires
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Rang : mage des robes noires
Race : elfe
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Une petite explosion...   Mer 13 Aoû - 4:11

Tiens donc, elle décide de partir, maintenant? Qui l'eut cru? L'elfe noir pensa qu'il n'était pas la peine de la poursuivre, il trouverait bien le moyen de la coincer une bonne fois pour toutes et de régler ce problème d'une manière qu'il jugerait plus radicale une fois qu'il l'aurait trouvée, le tout étant de la trouver, cette manière radicale. Il tourna lui aussi le dos à cette salle qui empestait la fumée et la désolation. Vanir sentit une petite idée germer en lui alors qu'il se mettait en route pour se rendre à sa chambre, mais sur le chemin, il vit des mages noirs lui faire les gros yeux, mais un seul regard de l'elfe suffit à leur faire regarder ailleurs. Ah, qu'il était bon de sentir sa réputation le précéder à nouveau !

De retour dans sa chambre, l'elfe s'assit et réfléchit. Après ce petit accident, ce n'était même plus la peine de penser retourner travailler dans son laboratoire, il n'en avait plus envie, et l'idée même du travail le révulsait. Non quelque chose le gênait. Quelque chose qui l'empêchait de se remettre au travail car il sentait cette chose dans son esprit, et il devrait y rémédier le plus vite possible sans quoi, il ne pourrait plus penser à quoi que ce soit sans y penser. Il devait trouver un moyen de mettre Adrea hors d'état de nuire. Ca y est c'est décidé, Vanir vient de trouver un moyen de se venger.

Vanir prépara ses affaires, il se préparait à aller en ville. Enfin Vanir se vengerait d'elle à tout jamais, oui, à tout jamais, car l'elfe noir allait à la recherche d'un assassin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite explosion...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite explosion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit accident avec fils electrique....
» petite tourterelle récupérée
» La petite famille
» petite Yoko
» rond de longe, petite carrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Istar, cité des dieux :: La Tour de Haute Sorcellerie [En Jeu] :: Laboratoires et chambres des mages-
Sauter vers: